Les secrets de la brasserie

LA BRASSEUSE

Curieuse et malicieuse, Marie a plus d’un tour dans son sac, plus d’un talent entre les mains. Même si ses racines normandes la destinées plutôt à la culture du cidre, ses mains, justement, la mèneront d’abord à la culture de la vigne et du vin en France et Outre-Atlantique dont elle gardera le gout de la filière depuis la culture jusqu’au produit fini.
Ses dix doigts, quelques années plus tard, lui permettront de fleurir le quotidien des montois pendant près de 9 années, en tant que fleuriste. Créative et attachée à la relation aux clients, cette expérience sera déterminante.
Mais parler de Marie sans parler de gourmandise serait une bêtise. C’est d’ailleurs en ce domaine que s’exprime le mieux sa générosité : celle du palais…

 

…Un peu de chimie, du savoir-faire et de la patience !!!  …

 

UNE IDEE : UN PROJET


La bière a toujours était son dada. Un voyage d’étude en Belgique où elle découvre la chaine de production depuis le grain jusqu’au nectar la fascine, tout comme les potentialités aromatiques qu’il offre. Depuis lors, une graine de houblon restera au coin de sa tête. Ajouté à cela des racines belges du côté de son père : de l’idée au projet, il n’y a qu’une graine on vous dit !